Entrepôt de stockage : conseils en organisation

Vous faites partie de ces gestionnaires qui souhaitent rentabiliser la productivité de leur entrepôt, réduire les risques d’accidents, améliorer leur capacité de stockage ? Pour atteindre ces objectifs, il faudra organiser votre entrepôt de manière rationnelle. Comment devrait être votre entrepôt afin qu’il soit efficace et efficient ? Voici quelques conseils de base pour y parvenir…

Principes d’entreposage des stocks

Il existe des règles de base pour bien organiser son entrepôt. Nous avons sélectionné pour vous les principales méthodes de stockage possible qui vous aideront à optimiser les flux de marchandises et d’opérateurs. Il vous suffira de choisir laquelle s’adaptera au mieux à votre type d’activité.

La méthode ABC (Activity Based Coasting)

Méthode très prisée par les gestionnaires logistiques, elle consiste à entreposer les produits dans l’entrepôt selon leur taux de rotation. En faisant cela, vous accédez à l’analyse des coûts et évaluez la rentabilité de chaque référence et facilitez le picking de vos opérateurs

Afin de calculer votre taux de rotation, il faudra dans un premier temps connaître votre taux d’entrée et de sortie (nombre des arrivées et nombre des départs du mois/trimestre rapporté aux effectifs totaux de début de mois/trimestre et multiplié par 100). Une fois ces calculs effectués, il est maintenant possible d’obtenir le taux de rotation avec la formule suivante :

Taux de rotation = (taux d’entrée + taux de sortie)/2

Vous obtiendrez une classification de vos stocks selon leur importance de rotation, ainsi :

  • Catégorie A = Marchandises à fort taux de rotation (80% des rotations ; 20% des références)
  • Catégorie B = Marchandises à faible taux de rotation (15% des rotations ; 30% des références)
  • Catégorie C = Marchandises à très faible taux de rotation (5% des rotations ; 50% des références)

Le système LIFO et FIFO

Ces deux systèmes agencent l’optimisation du flux de stockage des produits à l’arrivée et à la sortie selon leur valeur.

La méthode FIFO, soit First In First Out (Premier entré, premier sorti) consiste à sortir en avant les récents produits entrés en stock. Le but est de se débarrasser en premier des actifs acquis le plus récemment. En principe, on utilise cette méthode pour les produits périssables, avec une date limite de consommation ou d’utilisation.

A l’inverse du système FIFO, la méthode LIFO, soit Last In First Out (dernier entré, premier sorti) considère que les actifs produits ou achetés en dernier, sont les premiers à sortir du stock. Cette méthode est plus judicieuse pour l’organisation de picking des produits non périssables ou sans date limite de péremption.

Optimisation de la manutention

À présent, il faut choisir les moyens de manutention adéquate pour faciliter le déplacement de vos actifs au sein et en dehors de l’entrepôt.

Les principaux types de stockage

Avant de déterminer son moyen de manutention, il est important de choisir ses modèles de stockage.

  • Le stockage à rayonnage

C’est le modèle parfait pour placer les produits organisés selon la méthode FIFO. En effet, les actifs sont classés selon leur flux de rotation. Vous retrouverez, donc, les produits à forte rotation près de l’espace de colisage et les produits à faible rotation au fond des allées.

  • Le stockage en bloc au sol

Les produits sont entreposés à même le sol. Ils sont empilés directement les uns sur les autres ou les uns à côté des autres. Notez que le modèle s’applique parfaitement aux entreposages à méthode ABC.

  • Le stockage en rack

Ce type d’entreposage se compose de plusieurs étagères métalliques capables de supporter des charges plus ou moins lourdes. Préférez cette méthode pour un entrepôt à forte capacité logistique.

Les moyens de manutention

Pour rendre efficace le déplacement de vos produits, il s’agira d’analyser leur flux de rotation. Voici les deux principaux moyens de manutention:

1.La manutention manuelle

On choisit ce moyen de manutention pour les produits à faible rotation et non dangereux, et en principe dans les stockages sur des étagères en allées ; stockage à rayonnage et les stockages de masse en palettes.

Engins utilisés :

  • Une manutention à bras ;
  • Des chariots à pousser manuels.

2.La manutention mécanique

Cette technique est idéale pour le déplacement des produits à forte rotation, lourds et fragiles. Aussi, elle est avantageant pour les stockages en rack, stockage en hauteur.

Engins utilisés :

  • Des transpalettes, gerbeurs ;
  • Un chariot élévateur ;
  • Un chariot « petit-train ».

Pour la préparation du groupage de marchandises dans votre entrepôt, n’hésitez pas à nous contacter. Hugon dispose de machines de manutention et de chariots de toutes sortes qui pourront transporter en toute sécurité vos stockages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *