Installation de réseau informatique" >

Installation de réseau informatique : les éléments à prendre en compte pour la réussir

0

Dans le souci d’accroître leur visibilité et de gagner en prospects, les entreprises dotent leurs locaux des réseaux informatiques performants. Loin d’être un projet entrepris à l’improviste, des dispositions et démarches sont inhérentes à une réalisation durable. Sur ce point, cet article présente les éléments importants à prendre en compte avant de se lancer dans l’installation de réseau informatique.

Définir les réels besoins de l’entreprise

Pour installer un réseau informatique dans les locaux d’une entreprise, il convient en premier lieu de définir les besoins et fonctionnalités. Bien que souvent banalisée, cette activité mérite une attention toute particulière afin d’optimiser les rentabilités sur le long terme. Pour cette raison, une entreprise pourra en tout état de cause contacter une entreprise des services informatiques pour assistance technique. Celle-ci se chargera entre autres de l’établissement d’un cahier de charge en adéquation avec les réelles attentes de l’employeur. Elle pourra par la même occasion fournir des services-conseils de qualité et aider quant à l’achat des matériaux de bonne qualité.

L’installation des câbles

La deuxième priorité du projet d’installation de réseau informatique sera de déployer le système de câblage. Cet outil incontournable permet d’établir une connexion de bonne qualité entre les différents ordinateurs au moyen de quelques appareils spécifiques. En ce qui concerne le mode d’installation des serveurs, les dispositions varient suivant l’ancienneté et l’accessibilité des locaux. Pour les bâtiments récents, on pourrait opter pour une dissimilation dans les parois des mesures. Dans le cas contraire, des procédés complexes comme l’installation de faux-plafonds, de planchers techniques ou de bornes Wi-Fi sont nécessaires.

L’installation des serveurs et commutateurs réseau

L’installation et le paramétrage des serveurs viennent à la suite du déploiement du système de câblage au sein des locaux de l’entreprise. Son rôle est d’assurer la coordination et la répartition des données à travers le système informatique. Les serveurs recommandés pour ce genre d’activité devront disposer au minimum de deux ports de branchement pour faciliter la connectique. De même, selon la préférence, on choisira un modèle fonctionnant avec le système d’exploitation de Windows ou Linux.

L’installation des commutateurs réseau requiert par contre la prise en compte de quelques données importantes préalablement. Celle-ci se fait sur la base typologique des serveurs qui varient selon le nombre d’équipements informatiques disponibles. Assurant la liaison serveur, câbles et équipements informatiques, leur rôle est d’assurer la distribution équitable de l’information.

La configuration des droits d’accès

Une fois les précédentes réalisations achevées, c’est le moment de procéder à la configuration des droits d’accès au réseau informatique. Ce dernier est utile pour définir les types d’ordinateurs autorisés à avoir accès à des dossiers classés ou en cours d’analyse. Pour ce faire, l’expert recruté définit une adresse IP à chaque ordinateur afin de suivre ces moindres mouvements sur le réseau.

Pour la configuration des droits d’accès, plusieurs solutions pratiques sont à portée de main des entreprises. Elles pourront notamment opter pour un réseau d’entreprise WAN et LAN, le XDSL, pour des technologies intranet ou extranet et l’interconnexion à distance. Toutefois, le problème ne se posera pas puisque le cahier de charge aura déjà statué sur cette question.

La mise en place des leviers de sécurité sur le réseau informatique

Quand une entreprise installe un réseau informatique, il devra par ailleurs anticiper sur les attaques éventuelles. Les experts conseillent donc la mise en place des leviers de sécurité pour contrer l’accessibilité de tierces personnes. Cette proposition s’inscrit également dans la dynamique d’empêcher la divulgation des informations de nature confidentielles ou compromettantes.

Hormis les méthodes d’IP, d’identifiants et le réglage des priorités entre les utilisateurs, plusieurs solutions pratiques sont disponibles. Dans ce registre, les logiciels antivirus au premier plan interviennent pour minimiser les défaillances et les bugs informatiques. Ils pourront être complétés par des systèmes de VPN offrant une connexion sécurisée ou des pare-feu capables d’empêcher les intrusions.

Leave a Reply